Lettre d'info

Recevez une notification à chaque nouvel article

Archives

Carte et tag – Fleurs et colorisation

Double objectif pour ces deux réalisations, utiliser des chutes (la carte fait 8,2 * 12,4 cm et le tag 7,9 * 14,8 cm) et sortir de ma zone de confort au niveau de la couleur des fleurs, le bleu n’étant toujours pas ma tasse de thé. J’ai utilisé un combo de trois couleurs (bleu, vert et orange) et les différents tons de bleu ont été obtenus en diluant plus ou moins le bleu de cobalt.

 

Astuces pour travailler avec les Neocolor ou les Gelato.

  • Pour éclaircir les Neocolor ou les Gelato avant application, appliquez de la couleur sur un support non poreux (assiette, bloc transparent, soucoupe, pochette plastique, tapis en téflon/craft sheet, etc.) et vaporisez un peu d’eau avant de prélever la couleur au pinceau ou diluez avec un pinceau imprégné d’eau.
  • Pour éclaircir les Neocolor ou les Gelato après application, humidifiez plus ou moins un pinceau propre, passez-le sur la zone à éclaircir pour diluer et absorbez l’excédent avec un chiffon sec ou un morceau d’essuie-tout (bon, le chiffon lavable est quand même plus écolo, 😛 mais assurez-vous qu’il est sec et propre pour éviter de tacher votre réalisation). Si vous utilisez du papier aquarelle, cette technique marche à tous les coups. Sur du papier type Bristol ou Clairefontaine 250 g ou 350 g, la dilution est parfois plus difficile à cause de la texture du papier qui réagit différemment à l’eau. Souvenez-vous que d’une manière générale, quel que soit le produit utilisé, il est toujours plus facile de foncer que  d’éclaircir.
  • Pour foncer une couleur, appliquez une première couche et laissez sécher ou séchez au pistolet chauffant/heat gun. Appliquez une deuxième couche. Renouvelez l’opération jusqu’à obtention de la couleur désirée. Les Neocolor et les Gelato sont aquarellables et en toute logique, si vous ajoutez de l’humidité sans laisser sécher, vous éclaircissez.
  • Autre technique, prélever directement la couleur au pinceau sur le Neocolor ou le Gelato. En général le résultat obtenu est beaucoup plus foncé que si vous appliquez la couleur sur un support non poreux pour la prélever avec un pinceau humide.
  • Enfin, vous pouvez naturellement appliquer directement la couleur au crayon sur votre réalisation et la diluer ensuite au pinceau. Là encore, d’une manière générale, le résultat est plus foncé dès le départ. Attention, selon le papier que vous utilisez, vous pourriez avoir du mal à estomper les traces du crayon.
  

 

Matériel utilisé

  • Papier aquarelle  pour tamponner au recto
  • Papier blanc Clairefontaine 350 g pour l’intérieur de la carte et le verso du tag
  • Chute de papier jaune  – Stampin up
  • Die Papillon
  • Tampons Sweetbriar Rose et Corner garden – Stampin up
  • Encre noire – Archival
  • Neocolor – Bleu de cobalt, olive clair et orange

 

 
   

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

4 réponses à Carte et tag – Fleurs et colorisation

N'hésitez pas à me laisser un petit mot

Archives
Catégories
  • Ateliers (3)
  • Combos et inspiration (8)
  • Crops et salons (1)
  • Défis/Challenges (36)
  • Gabarits (1)
  • Infos diverses (13)
  • Marque-pages (11)
  • Minis-albums (6)
  • Pages (8)
  • Pour les enfants malades (1)
  • Rangement (1)
  • Récup/débrouille (4)
  • Tags (4)
  • Trucs et astuces (19)
Pages mises à jour