Lettre d'info

Recevez une notification à chaque nouvel article

Archives

Tutoriel – Carte fond Distress

Nouvelle carte avec un fond réalisé à la Distress. Rien de compliqué pour faire de même, je vous mets un tutoriel pour réaliser le fond des fois que vous ayez envie d’essayer. J’ai utilisé des chutes de papier pour réaliser une carte simple, recto/verso.

…..

…..

Matériel nécessaire

  • Papier blanc épais minimum 250 g, voire aquarelle avec un léger relief selon le rendu recherché. Pour cette carte j’ai utilisé du papier Clairefontaine lisse de de 350g et du 250g pour le verso.
  • Papier Bazzill ou équivalent
  • Versamark
  • Poudre à embosser transparente
  • Tampon(s) pour faire le fond
  • Une ou plusieurs couleurs de Distress
  • Cut’n’dry, doigts de mousse, bouts d’éponge ou autre applicateur du même genre
  • Vaporisateur d’eau
  • Pistolet chauffant (heat gun)
  • Fer à repasser
  • Feuilles de brouillon
 
  • Papier blanc épais minimum 250 g, voire aquarelle avec un léger relief selon le rendu recherché. Pour cette carte j’ai utilisé du papier Clairefontaine lisse de de 350g.
  • Papier Bazzill ou équivalent
  • Versamark
  • Poudre à embosser transparente
  • Tampon(s) pour faire le fond
  • Mettez votre base sur une feuille de brouillon et avec la Versamark, tamponnez les motifs de fond en faisant bien attention de ne pas les superposer pour éviter les « pâtés » inesthétiques. J’ai ajouté un peu d’ombre à la photo, en agrandissant on voit à peu près ce que ça donne.
  • Répartissez la poudre à embosser sur l’ensemble des motifs.
  • Récupérez l’excédent sur la feuille de brouillon et remettez-le dans le pot.
  • Chauffez au pistolet pour embosser.
  • Choisissez vos Distress.
  • Appliquez la Distress à l’éponge ou au Cut’n’dry. Les parties embossées forment une réserve sur laquelle l’encre n’adhère pas.
  • Assurez-vous que toute la base est recouverte.
  • Quand le résultat vous plaît, vaporisez de l’eau (plus ou moins selon l’effet recherché) et laissez sécher à l’air libre. La Distress est aquarellable et réagit à l’eau, les couleurs vont fusionner, en créer de nouvelles par endroits, et homogénéiser le rendu. Selon l’épaisseur de votre papier, il risque de gondoler un peu. Rien de grave, puisque nous allons le repasser. Laissez sécher à l’air libre.
  • Quand votre base est sèche (la mienne s’est légèrement courbée), mettez le fer à le repasser sur chaud, sans vapeur. Sur mon fer, je mets entre coton et lin.

  • Pendant qu’il chauffe, préparez votre coin repassage. Pour ma part j’utilise vielle une serviette de douche pliée en 4. Mettez une feuille de brouillon sur votre espace repassage, posez votre création dessus, face travaillée vers le haut, et recouvrez avec une deuxième feuille. Attention, pour éviter que ce qui est imprimé sur la feuille soit transféré sur votre création à cause de la chaleur, les faces au contact de votre carte doivent impérativement être vierges. Même chose pour le fer, pour protéger la semelle, évitez les feuilles imprimées à son contact.
 

  • Repassez le tout lentement, suffisamment longtemps pour transférer l’embossage sur la feuille de brouillon. En général 30 à 40 secondes suffisent.
  • Si besoin, décalez le brouillon et renouvelez l’opération pour enlever les résidus.
  • Votre fond est terminé, il ne vous reste plus qu’à l’utiliser.
  • Pour ma carte j’ai juste ajouté une fleur en relief et un sentiment, les deux réalisés avec la même technique. J’ai ensuite collé mon fond sur un Bazzil.
 
  • Au verso, j’ai collé un morceau de papier de 250g de la même dimension après avoir tamponné la même fleur avec les mêmes couleurs de Distress.
 

  • Et j’ai fait une enveloppe assortie recto/verso.
  
  • C’est fini. Si votre carte terminée n’est pas parfaitement plate, laissez-la quelques heures sous une pile de livres.

 

Matériel utilisé pour cette carte

  • Papier blanc 350g
  • Papier blanc 250g (verso)
  • Bazzil blanc
  • Versamark
  • Poudre à embosser
  • Tampon fleur SU Petal pot pourri
  • Tampon texte Kési’art – Planche Write it – Vie
  • Encre Distress – Ripe persimmon, Seddless preserve, Pick raspberry, Peacok feather, Peeld paint

 

Ce tutoriel est destiné à un usage personnel.

Si vous l’utilisez merci de citer votre source.

N’hésitez pas à m’envoyer vos réalisations, je les publierai dans la galerie avec plaisir.

Ce tuto vous a plu ? Quelque chose de pas clair ou à changer ? Laissez-moi un commentaire !

Bon scrap !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

9 réponses à Tutoriel – Carte fond Distress

N'hésitez pas à me laisser un petit mot

Archives
Catégories
  • Ateliers (3)
  • Combos et inspiration (8)
  • Crops et salons (1)
  • Défis/Challenges (36)
  • Gabarits (1)
  • Infos diverses (13)
  • Marque-pages (11)
  • Minis-albums (6)
  • Pages (8)
  • Pour les enfants malades (1)
  • Rangement (1)
  • Récup/débrouille (4)
  • Tags (4)
  • Trucs et astuces (19)
Pages mises à jour